23/09/2007

Collégiale des Saints Pierre et Guidon

Dans les années 1950 les deux socles de part et d'autre du parvis supportaient des réverbères. Mais à l'origine, avant le gaz de ville ? Ce pourraient être des belles bases pour deux piliers. Mais où serait donc passée leur partie supérieure ? "Adhuc stat", me direz-vous. Rien n'est perdu ?

PIC0004

Les commentaires sont fermés.